Uncategorized

Formation universitaire : que faut-il comprendre de la CVEC ?

Vous avez eu votre bac ? Vous avez ainsi décroché le principal quitus pour prévaloir au droit d’entamer une formation spécialisée dans le domaine de votre choix à l’université. Mais tout ne s’arrête pas là. Depuis 2 ans, une nouvelle pièce est exigée avant toute inscription dans un établissement du supérieur : il s’agit de l’attestation de paiement de la CVEC. Impératif pour tous les nouveaux étudiants, la CVEC est une contribution fixée par l’État. Toutefois, il est légitime de se poser quelques questions : que gagne-t-on à s’acquitter de cette contribution ? Quels en sont les cas d’exception ? Comment payer cette cotisation ? Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut comprendre de cette contribution dont dépend votre inscription à l’université.

La CVEC : ses bases légales et ses avantages

Définie comme la Contribution de Vie Étudiante et de Campus, la CVEC est une cotisation exigée aux étudiants en formation initiale dans un établissement supérieur. Son institution relève de la loi relative à l’orientation et la réussite des étudiants.

Dans l’article L. 841-5 du code de l’éducation, il est précisé que la CVEC sert essentiellement à « favoriser l’accueil et l’accompagnement social, sanitaire, culturel et sportif des étudiants et à conforter les actions de prévention et d’éducation à la santé réalisées à leur intention ». De façon pratique, la présente cotisation sera utilisée pour rendre plus facile l’accès aux soins sur le campus. Grâce à la CVEC, l’action sociale sera davantage renforcée dans les établissements supérieurs de même que le financement des projets et d’associations étudiantes. En bref, avec la Contribution de Vie Étudiante et de Campus, l’accueil des étudiants dans les établissements supérieur est amélioré au quotidien.

Pour le compte de l’année universitaire 2020/2021, ladite cotisation est fixée à 92 euros et est collectée par le Crous. Visitez ce site pour en savoir plus sur la CVEC et ses avantages.

Comment payer la CVEC ?

Toutes les démarches relatives au paiement de la Contribution de Vie Étudiante et de Campus se font sur une plateforme dédiée : cvec.etudiant.gouv.fr. Il est vrai qu’il n’y a pas un temps défini pour s’acquitter de cette contribution, mais il est important de le faire en respectant la date de fin des inscriptions dans votre établissement.

Quand peut-on être exonéré du paiement de la CVEC ?

Tous les étudiants en formation initiale dans un établissement supérieur ne sont pas d’office tenu de payer la CVEC, il existe des cas d’exception. Ces cas sont relatifs notamment aux situations de bourse. En effet, tout boursier ou bénéficiaire d’une allocation annuelle accordée dans le cadre des aides spécifiques annuelles est exonéré du paiement de la Contribution de Vie Etudiante et de Campus. Notez par contre que les étudiants bénéficiant de la bourse d’un gouvernement étranger ou d’une structure privée ne sont pas pris en compte dans cette exonération. Afin de valider leur inscription dans un établissement supérieur, ces derniers devront s’acquitter du paiement de cette cotisation. Cherchez a voir sur le site vlc-campus pour avoir plus de précisions sur cette condition.

Sur un autre plan, l’exonération est aussi applicable à tous les réfugiés et aux étudiants enregistrés comme demandeur d’asile disposant du droit de se maintenir sur le territoire français. De la même manière, lorsque l’étudiant est bénéficiaire de la protection subsidiaire ou est pris en compte dans un programme de formation continue ou d’échange international en France, il bénéficie aussi de l’exonération de paiement de la CVEC.

Pour finir, l’exonération touche également les élèves inscrits en :

  • BTS ;
  • DNMADE ;
  • et DCG.
Montre plus

Brigitte

Professeur de mathématique au collège, j'ai décidé de lancer ce suite suite à la difficulté de mes élèves en math.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close