Une approximation de Pi remarquable

Le nombre Pi est irrationnel, c'est-à- dire que sa valeur ne peut pas être écrite sous la forme d'un nombre rond (3 par ex.) ni d'une fraction simple (22/7 par ex.). On ne peut écrire sa valeur décimale que sous une forme tronquée, celle-ci possédant une infinité de décimales (3,14159265358... par ex.).

On apprend à l'école que Pi vaut environ 3,14 et certaines personnes apprennent des poèmes pour retenir ses premières décimales. Le plus étonnant est qu'il existe à l'état naturel une approximation de Pi remarquable : 355/113.

L'approximation de Pi 355/113 est une excellente approximation de Pi, la meilleure que l'on puisse avoir avec une fraction relativement simple. Elle est, de plus, facilement mémorisable (113|355).
Et six observations sur les chiffres de cette fraction témoignent du caractère remarquable de cette approximation de Pi.
355
113

 INTERROGATION

L'existence d'une approximation de Pi remarquable est un fait étonnant qui mérite d'être connu. Mais quelles explications rationnelles peut-on lui donner ? S'agirait-il, pourquoi pas, d'un signe d'une création divine des mathématiques ?


page suivante : Les décimales de Pi